Du nouveau : Le Grand Rex - Olympia - Fr2 - M6 - La 5
Enfin TF1 - Le Monde - ELLE - Télé Loisirs

28 décembre1998 - On me téléphone "Mon amie la rose" est passée dans "le monde est merveilleux" sur France 2 le 27 décembre à 22h45 chantée par Natacha Atlas. On me dit qu'elle est jeune, belle, et que sa voix est merveilleuse. Hélas je ne le savais pas et à 23h00 je dors, menant une vie de carmélite pour vieillir au ralenti. Je n'ai même pas su qu'elle m'avait enregistrée.

27 janvier 1999. Je reçois un coup de fil d'Europe1. Ça me fait un drôle de choc merveilleux. Quand Dominique Souchiet me demande ce que je pense de l'interprétation de "Mon amie la rose" par Natacha Atlas, ça cogite dans ma tête à essouffler ma voix et à ne plus savoir ce que j'avais raconté. En écoutant l'émission le dimanche suivant je m'entends dire "Que c'est beau!" je l'avais dit tout haut en écoutant le disque la première fois mais je ne pensais pas avoir osé le dire à l'antenne. C'est de l'interprétation qui sublime mon texte dont je parle. Quand elle chante "heureuse et amoureuse" sa voix est sensuelle et pleine de vie, je dis qu'elle apporte son coté égyptien, et qu'après avoir chanté : "Oui j'étais la plus belle des fleurs de ton jardin", l'accompagnement apporte une vie nouvelle. On sent la vie quand on est beau, qu'on est amoureux et follement heureux.
Après quand Dominique Souchiet me dit : "Vous n'auriez jamais imaginé qu'on puisse chanter votre chanson de cette façon", alors je commence à bafouiller "Non... non car moi je la chante... enfin je la chante... je n'ai pas eu la chance de pouvoir, je l'ai chanté deux ou trois fois dans des p'tits trucs".
Je suis passé une fois, par exemple, au théâtre de la glacière. A la fin 2 couples assez jeunes sont venus me féliciter. Une des jeunes femmes m'a dit que je l'avais émue au point de n'avoir pas pu retenir quelques larmes. Une dame plus âgée m'a dit, qu'autrefois elle chantait "
Mon amie la rose" dans son école au Liban et qu'elle ne pensait pas rencontrer l'auteur un jour. Quand elle m'a demandé si elle pouvait m'embrasser, ça m'a vraiment fait chaud au cœur. Pourtant chaque fois que je chante "est morte ce matin" ça me fait "froid partout", comme je me suis entendue le dire sur Europe1 : "Au théâtre de la glacière c'est normal!".

Autrement je n'ai entendu ce qu'a dit Natacha que le dimanche. Je suis flattée que Natacha pense que "Mon amie la rose" est un poème de Ronsard, mais j'aimerais lui dire que j'ai écrit "Mon amie la rose" après avoir lu un article sur la mort de Sylvia Lopèze. Elle était jeune, belle, intelligente et j'ai pensé : "On est bien peu de chose" et sans chercher, la rime "rose" est tombée avec le même nombre de pieds et "mon amie la rose" puis j'ai entendu la rose me parler. Il n'y avait pas de télé alors, je lisais dans mon lit, j'ai dit à mon mari, qui lisait aussi, je descends écrire une chanson. J'ai trouvé les paroles en même temps que la musique en 1h1/2 environ et quand je suis remontée dans la chambre, je n'ai pu m'empêcher de chanter ma chanson à mon mari qui commençait à s'endormir et qui n'a pas apprécié ce réveil mélodique. Il m'a dit : "Qui veux-tu qui chante ça ?" vexée je n'ai pas répondu, mais j'ai pensé : "moi".

Natacha : "C'est une chanson très jolie, les paroles sont très profondes". Elle me dit même "merci beaucoup" et qu'elle est "ravie" de savoir mon nom. Ma surprise fut émouvante quand Natacha m'a téléphoné après son interview sur Europe1. Je lui ai parlé du "Doux sourire de Diana". J'espère qu'elle me l'enregistrera en arabe ou en français. Je suis ravie, moi aussi au delà des mots pour l'exprimer, devant la rencontrer en février, mais Maïa ne pas pas donné le rendez-vous.

En résumé Françoise a donné vie à une rose qui a sa beauté, son charme, le mystère de sa belle voix mélancolique sur un accompagnement classique.
Natacha a donné vie à une rose qui a sa beauté, son charme sa superbe voix sensuelle, pleine de vie et du soleil d'Égypte sur un accompagnement nouveau et très beau qu'elle a créé avec ses musiciens.

Moi, si je fais un disque d'auteur un jour, je ne pourrais créer qu'une rose écorchée vive, mais qui croit si fort à un au-delà lumineux de la beauté de Dieu et baigné d'amour, qu'elle pourra communiquer sa foi à tous ceux qui ont perdu un enfant ou un grand amour.

Extrait de l'interview de Natacha Atlas du 31 Janvier 1999 sur Europe1 :

6 Février 1999 - Que dit Véronique Mortaigne à la page "Culture" du Monde ? :
que "Natacha Atlas fait une reprise à l'égyptienne de "
Mon amie la rose" chanson écrite par une pacifiste convaincue (Cécile Caulier) qui s'en prit ensuite aux paroles guerrières de "La Marseillaise". Aujourd'hui chargée d'enluminures (la voix, le luth), mais aussi musclée aux rythmiques électroniques, cette histoire de fleurs qui fanent prend des allures de conte". Ce n'est pas merveilleux ?

J'avais rencontré Véronique Mortaigne quand Le Monde était rue Falguière à quelques numéros de chez moi. Je venais alors d'écrire "Espoir et paix" sur la musique de "La Marseillaise".
J'ai une lettre du 19 Mai 1995 d'André Laurens disant : "Nous évitons de publier des textes en vers, car nous déclencherions une avalanche de poèmes. Votre initiative me semblerait plus propice à une diffusion sur les ondes d'une grand radio", mais pour passer à la radio il faut avoir un disque, et pour faire un disque, il faut passer à la télé et pour passer à la télé il ne faut pas que l'émission soit sabotée comme en 77...

Je suis fière que Véronique Mortaigne se souvienne encore de mon texte. Lire mon nom à la page "Culture" du Monde me touche autant que si on m'avait offert un disque d'or.
Merci mille fois pour le "réjouissant Mon ami la rose"!

Suite - Natacha m'avait dit au téléphone que le monsieur de "Labels" qui l'accompagne allait me dire tous ses passages radio, mais celui-ci m'a dit qu'il allait me rappeler à 11h .

J'ai attendu toute la journée et au numéro de téléphone qu'il m'avait donné je n'ai eu qu'un répondeur qui disait : "Emmanuel ne doit pas être bien loin". Ceci pendant 2 jours. A bout de nerfs, j'ai joint la charmante brune "Labels" qui s'occupe de Natacha, pour lui demander quand Natacha revenait à Paris. Elle m'a répondu sur un ton pas charmant du tout que c'était elle qui payait le séjour de Natacha à Paris et que ce n'était pas pour travailler avec moi, elle a terminé par "Vous ne pourrez pas la voir avant octobre". Je n'ai même pas pu trouver ses radios tellement ma tête était fatiguée. Je ne l'ai pas vue en octobre et je n'ai même pas pu avoir son adresse pour la féliciter après sa Victoire de la musique.

Fin février ayant entendu que Natacha passait à RTL, J'y suis allée, mais impossible de la voir. A la sortie, je lui ai remis une lettre, lui demandant de me téléphoner après 19H. A 3H du matin sonnerie. Natacha était désolée de n'avoir pu me téléphoner plus tôt! de plus ils l'épuisent en l'obligeant à se lever tôt le matin. Pauvre Natacha. On a discuté comme deux amies, elle est sensible et si gentille, mais on l'empêche de me voir. Elle n'est pas libre de son temps!

Le 14 mars 1999 Natacha passe à "Vivement Dimanche". Merci à Michel et à Benjamin de leur présentation. Ça fait plaisir d'entendre que Mon amie la rose fait partie du patrimoine de la chanson française alors qu'elle ne passe même pas dans "Les années tubes".

Merci encore à Richard Cocciante pour "Quand une chanson est belle, elle est belle sous plusieurs formes". Plus que son compliment, j'ai été touchée par la façon dont il l'a dit. J'ai vu son cœur sur son visage.

17 Mars - Natacha passe à l'Olympia, je vais à la répétition à 15H. Natacha arrive à 17H et je n'ai pu lui parler ni avant ni après, et dès la fin du concert elle partait à Lilles! Par contre je dois avoir une place d'invitée.

Après une heure d'attente dehors, on me dit que mon nom n'est pas sur la liste... j'abrège! il n'y avait plus de place depuis 2 semaines; un monsieur qui avait une place en trop me la donne. J'avais pris froid. J'avais mal à la tête. En bas la salle était pleine de personnes debout, beaucoup fumaient. J'ai réussi à tenir jusqu'à la fin de "Mon amie la rose". Je suis sortie, en emportant le souvenir du beau sourire de Natacha dansant et chantant, alors que l'âme de la rose dansait et nous souriait au delà des nues, tandis que le public applaudissait. Ça valait bien 6 ou 7 heures de cauchemar.

France 2 - On me téléphone que William Leynergie a passé des extraits du concert de Natacha et on me dit qu'elle a déjà vendu 200.000 disques de son album. Super! Merci 3 fois à France 2 et merci à William Leynergie, de tout mon cœur.

Quand je pense que Dominique Sonchiet a dit sur Europe 1 :"Mon amie la rose", c'est un des évènements musicaux de cette rentrée 99 et que Michel Drucker a dit "Sur le plan musical, c'est un des grands évènements de cette fin de siècle"pour moi c'était une ligne mélodique de rien du tout, comme si la rose me parlait.
Il faut croire au miracle. Je re-re-créerai peut-être un jour ma chanson en tant qu'auteur! Depuis l'enregistrement de Françoise, j'ai ajouté un pont musical après la mort de la rose, maintenant j'ai changé mon dernier refrain pour ne laisser aucun doute. Dernier refrain :
<<on n'est pas, peu de chose,
car l'âme de la rose
Éblouissante et nue
danse au-delà des nues.
Éblouissante et nue
Danse au-delà des nues, Danse au-delà des nues, Danse au-delà des nues>>

6 mai 1999 - Natacha passe au Grand Rex également complet et avec le même succès. Je n'ai pu lui parler que quelques minutes avant la répétition. J'espère qu'elle enregistrera "Le doux sourire de Diana" sur son prochain disque, pour ça il faudrait qu'elle puisse la chanter sur scène, comme Françoise avait fait avec Mon amie la rose. Françoise m'avait dit au téléphone comme le disque ne s'enregistrait pas : "Ne t'inquiète pas, le public écrit, il seront bien obligé de me le faire faire".

18 mai 1999 - Elle passe dans le Fréquens Star de Francis Cabrel sur M6 et chante "Mon amie la rose" avec lui, présentée par Laurent Boyer. C'est super! Francis Cabrel trouve que son adaptation a de "belles couleurs" et "forme un mariage heureux, musique classique et Raï". Je suis très fière pour "Mon amie la rose" car il dit "c'est une extrêmement belle chanson de Françoise Hardy" et ajoute même qu'il adore la fredonner et aimerait la chanter. Mais aucun grand, même pas l'auteur, ne peut chanter : Cécile Caulier. Je peux le prouver; regardez à "Ne pars pas" et à "Circumnavigation non-stop". Je ne croyais pas voir aussi juste en écrivant autrefois "moi j'ai besoin d'espoir, sinon je ne suis rien"; J'espère donc désespérément depuis plus de 30 ans. Je devrais peut-être essayer de passer dans une émission sur les records. Je sais que si je pouvais chanter "Mon amie la rose" avec un public, je pourrais encore entrer en son cœur. Qui mieux que moi peut sentir :
"Et je sens que je tombe - Mon cœur est presque nu - J'ai le pied dans la tombe - Déjà je ne suis plus".

12 Juin 1999 - France 2 - Hymne à la voix, Natacha chante devant une foule d'hommes (pas une femme) sur la place de Marrakech, en faisant la danse du ventre. C'était assez extraordinaire dans ce décor féerique, Frédéric Mitterand l'a présentée poétiquement en terminant par "c'est Françoise Hardy qui nous revient à travers la place...". Moi, tout en admirant la création de Françoise, je n'ai vu sur cette place que Natacha et une foule d'hommes serrés levant les bras pour applaudir. Je ne sais plus quand Natacha est passée, présentée par Pascal Sevran qui n'en revenait pas q'une Égyptienne ait enregistré "Mon amie la rose". Et oui Pascal : "C'est un miracle!" mais pourquoi avoir coupé son beau chant en arabe à la fin?

2 juillet 1999 - Natacha Atlas passe sur TF1 dans "50 ans de tubes" grâce au public qui a voté pour les plus belles chansons des 50 dernières années. Merci public chéri à qui je dois déjà l'enregistrement de Françoise en 64 et merci au réalisateur, pour les belles images de rêve. Merci aussi à J.P.Foucault, qui n'a pas fait d'erreur dans sa présentation en disant : "créée par Françoise Hardy". Pourtant aussitôt après, j'ai reçu un coup de fil de mon petit fils, pas content du tout! Je lui ai expliqué que "créer" veut dire "donner l'existence". Ce mot s'emploie aussi quand on fait connaître. On crée une chanson en la chantant avec sa personnalité sur un disque ou sur scène. Sans Françoise "Mon amie la rose" n'aurait pas pu prendre vie et Natacha n'aurait pas pu la recréer avec ses rythmes arabes. Pauvre Alexandre, il avait du dire à ses copains que "Mon amie la rose" avait été écrite par sa Mamie et qu'elle était sélectionnée dans les meilleures chansons sur TF1. Il est arrivé pire à son père et à mon autre fils. C'était en 77, ayant pu lui remettre une cassette, un présentateur d'une importante émission du dimanche me téléphone pour me donner ma chance. Je n'arrivais pas à y croire. je suis sur le plateau. Je chante mais le micro n'a pas de retour etc... A l'écoute il me dit "Je ne peux pas passer ça", je suis d'accord... Il dit aussi "J'ai fait l'impossible pour vous aider", c'était vrai. Je me revois assise sur un trottoir. Je pleure en pensant à mes fils qui avaient invité leurs copains pour arroser ma télé. J'aurais aimé mourir ce soir là. J'ai su par la suite de source sûr que c'était la "scie" qui avait fait saboter l'enregistrement.

5 juillet 1999 - Natacha a toute une page dans "Elle":<<"Sur Gédida" son dernier CD, elle a adapté aux rythmes arabes "Mon amie la rose" de Françoise Hardy. Elle sera le 11 juillet à l'hippodrome de Longchamp etc...>>

Août 99 - Télé Loisir. Musique - Nos coups de cœur

1 Natacha Atlas Mon amie la rose
2 TLC No scrubs
3 Ricky Martin Livin' la vida loca
4 Zebda Tomber la chemise
5 Will Smith Wild Wild West

Natacha Atlas. "La musique arabe au féminin". En reprenant à sa façon un succès des années 60 de Françoise Hardy, elle a tapé dans le mille.

Août 99 - Inspirée par l'article de l'Express : "Spécial Kennedy" de Michel Faure et Philippe Costen - New York ; et émue par la photo de John John à 3 ans sous le bureau de son Papa, j'ai écrit "Le bureau aux trésors".

25 septembre 99 - Sur l'A2 Frédéric Mittérand dit que Natacha a cueilli une rose dans le jardin de Françoise Hardy, et c'est un enchantement sous une pluie de pétales de roses avec une Natacha merveilleuse. Merci de tout mon cœur à tous.

Rien à voir avec le clip produit par Label/Virgin, qui est sombre, laid, sans une rose, avec l'apparition d'une tête de drogué et à la fin (là Natacha est très bien prise) dans une voiture avec chauffeur on voit à l'arrière, Natacha faire glisser les brides de ses dessous.. alors que dans le texte l'âme de la rose danse éblouissante et nue (on a de l'humour), bien au delà des nues ! Quand j'ai pu parler de ce clip avec Natacha, la nuit où elle m'a téléphonée elle m'a dit que la fin avait été prise dans un autre clip. Ce qui explique l'étiquette avec "clip manipulé" que j'ai vu sur la cassette vidéo du clip que j'avais laissé à une personne qui l'avait regardé.

Quand j'ai vu l'extrait de ce clip arriver au hit parade sur la 6, j'ai su que Natacha n'y resterait pas longtemps.
En effet Moos y est entré avec "Au nom de la rose" et un clip splendide. Alors il s'est passé un truc incompréhensible pour seulement 5 mots semblables : la rose mon amie et chose qui rime avec rose. Où je fais mes photocopies on me dit entendre souvent "
Mon amie la rose" par Moos. Même mon ophtalmo l'avait noté sur un papier. J'explique à la Fnac et on me confirme qu'il y a en effet confusion de titre. Dans une grande surface aux Sables cet été, on m'a dit ne plus avoir le simple par Natacha mais l'avoir par Moos! Incroyable mais vrai!

Novembre 99 - J'ai retrouvé une chanson de plus de 30 ans. Je ne me souvenais plus du texte, mais que son titre : << L'orage >> avec la même idée était passé, par la suite, dans un concours et n'avait pas gagné. Je l'ai redéposé sous le titre << L'orage au corps >>.

Autrefois aussi j'avais écrit une chanson qui s'appelait "goutte d'eau". Françoise Hardy aimait ce texte mais par la suite Nicole Rieu ayant gagné un concours avec le même titre et la même idée je l'avais appelée "Perle de rosée". Françoise désirait que je fasse écrire la musique par Gabriel Yared, comme je ne croyais toujours pas à mes musiques, j'en étais très heureuse. Je me souviens que Gabriel Yared aimait beaucoup mon texte… que s'est-il passé ?

Je les ai revus tous les deux dans un studio de la SFP mais ils m'évitaient et j'ai compris que Gabriel ne pouvait peut être pas composer pour moi. Puis longtemps après j'ai vu Vanessa Paradis avec quelques pleurs merveilleux sur son visage alors qu'on lui remettait un oscar, et j'ai changé la fin en imaginant Vanessa, qui à la différence de Françoise n'avait pas que les cheveux et le visage recouverts de perles de rosée, mais tout le corps et j'ai appelé "Perles de rosée" "Déshabillé de perles" .

J'espère très fort que Vanessa pourra faire le clip un jour disons pour l'an 2000.

Pour l'an 2000 j'ai transformé le texte : "Pleure le ciel" écrit autrefois pendant la guerre d'Algérie en "Ne pleure pas le ciel", suite aux images d'actualité de fin 99. J'ai envie après avoir vu l'eau arriver aux fenêtres des maisons de supplier le ciel de ne plus pleurer la pluie, la grêle, de pardonner à la folie des hommes, et plus que jamais, de chanter avec le public de nous faire cadeau d'amour. J'ai aussi envie de chanter "La marée bleue" écrite lors du reportage sur l'Amoco Cadiz car elle est désespérément toujours d'actualité. Mais comment faire comprendre aux responsables à quel point ils sont moches dans leur cœur. On devrait les envoyer nettoyer les plages, et soigner les oiseaux jour et nuit.
En 99 au salon de la musique, j'avais laissé mon site à la vice Présidente des éditions Walt Disney et je me revois quelques jours après dans le grand hall qui touche presque le ciel. Enfin une amie. Elle va me mettre en rapport avec son avocat mais.... Je sais seulement que cette dame merveilleuse de gentillesse et de sensibilité n'a pas pu me faire enregistrer avant Noël mon album des "Rêves fou d'amour de Marie Libellule" pour l'an 2000.

Le 28 juin 2000, une autre bonne nouvelle. J'ai un rendez-vous avec un autre éditeur qui va pouvoir me faire faire un disque en septembre. Il doit me présenter après les vacances à son producteur qui est un ancien président d'une très grande maison de disque, et il va reprendre contact aussi avec la vice Présidente de Walt Disney. Il me dit même qu'il pourra lui donner 25% des 50% d'édition.
Je suis tellement heureuse que j'ai repris un refrain que j'avais écrit il y a bien longtemps : "Que je suis heureuse" et j'ai fait de nouveaux couplets avec les images du bonheur pur et fou qui fait divaguer mon cœur.

4 septembre 2000 - Je revois l'éditeur cœur battant il doit voir dans la semaine le producteur et contacter Monique Moulin aux éditions Walt Disney. Mais je sens comme un froid en lui. Il me demande de lui téléphoner le résultat de mon rendez-vous le lendemain avec son avocat, car au dernier moment il n'a pas pu venir. Quand je l'ai appelé plusieurs jours de suite il était occupé ou jamais là, alors j'ai compris. Je suis tombé pour la deuxième fois de mon nuage merveilleux, qui glisse en blanc sur le ciel bleu, et j'ai mal partout.

La vérité sur des avocats

24 septembre 2000 - Depuis la sortie du disque de Natacha  j'ai compris, grâce à son arrangement moderne, que ma musique n'était pas "moche" ou "pas dans le coup" comme on me le disait autrefois.
Je n'étais donc pas allée en procès alors, et je croyais tout ce que l'on me disait même qu'il était trop tard... Et j'étais loin de penser que "Mon amie la rose" me survivrait.
Donc, plus personne ne peut me dissuader de prendre un avocat. De plus, je sais que le droit moral n'est pas limité dans le temps et on a mis encore en 1999 J.Lacome comme s'il avait écrit toute la musique.

Début février 99 j'ai contacté Me Schmidt qui m'avait fait gagné autrefois contre la "scie", celui-ci ayant maintenant un important cabinet d'avocat. Je lui serai toujours reconnaissante. Hélas il est l'avocat de ..., qu'importe, il ne peut pas me défendre. Grâce à une de ses avocates, j'ai su que je n'avais pas mis le bon bulletin de déclaration dans mon dossier pour prouver mon dépôt avec J.Lacome en 1960. J'ai donc mis le bon. Et Me Schmidt a eu la gentillesse de m'adresser à un de ses amis avocats, qui m'a permis de trouver toutes les preuves dont j'avais besoin, pour récupérer ma musique. Quand j'ai compris que mon cas lui posait un problème je lui ai demandé de me rendre mon dossier, ce qu'il a fait avec plaisir. Je lui ai demandé combien je lui devais mais il m'a dit qu'ayant été adressé par Me Schmidt je ne lui devais rien. Ni l'un, ni l'autre ne m'a fait payer le temps passé à étudier mon dossier pour m'aider. Il y a quand même des avocats très bien. Merci à eux.

Après c'est la galère, on me donne le téléphone d'un jeune qui a un studio en banlieue et son frère est avocat. Hélas, le studio n'a que les murs de bien et la seule maquette que j'ai pu faire était minable. L'avocat, lui, est en voyage. Quand il est revenu (je ne l'ai jamais vu) son frère me dit qu'il ne pouvait plus plaider. Une histoire de fou de plus qui m'a fait perdre jusqu'aux vacances.

En septembre 1999, j'ai consulté un avocat qui m'a mis en rapport avec un avocat spécialisé dans les droits d'auteur. Celui-ci voulait que je me mette d'accord avec l'héritière de J.Lacome afin de pouvoir négocier avec Virgin. Il voulait donc que je reconnaisse que J.Lacome avait droit à la moitié de la musique. J'ai récupéré mon dossier pour la quatrième fois.

30 novembre 1999 - J'ai envoyé mon site à un avocat que j'ai découvert dans une émission de télé. Deux jours après j'ai un coup de fil du cabinet disant qu'on allait me donner un rendez-vous. Après le temps a passé. Il a dû se renseigner sur moi car j'ai eu mon premier rendez-vous que le 20 janvier 2000. J'ai eu le deuxième rendez-vous dès le 2 février. Là je l'ai entendu dire au monsieur avec lui:"J'la prends ou j'la prends pas? Il n'avait pas le temps de discuter. Il m'a quand même demandé un chèque de 15000F TTC et un autre de 25000F TTC qu'il toucherait que 3 mois après. Ayant eu la chance d'avoir oublié mon carnet de chèque, et la nuit portant conseil, je ne lui ai envoyé qu'un chèque de 15000F dès le 3 février, et lui ai écrit que je lui remettrai le deuxième chèque au prochain rendez-vous, pensant qu'il aurait contacté Virgin pour négocier. Mais il n'avait pas pris de rendez-vous!
Je n'ai reçu la lettre d'honoraire avec : réglé que le 19/05/00. Mais ce grand avocat qui m'avait séduite par son éloquence et son humour, n'a pris aucun rendez-vous pour négocier, malgré la lettre de relance avec AR de Virgin du 13 mars 2000, et ses promesses de le faire, d'où ma lettre du 15 juin 2000 pour reprendre mon dossier. Car que m'avait écrit sa brillante avocate le 24/04/2000, alors qu'elle avait toutes les preuves pour lancer le procès? Mais voici d'abord les preuves.
Preuves : 1. Le bulletin de déclaration de mon dépôt musique co-signé avec Lacome en 1960,
2. La lettre d'un compositeur René Larguier qui pense être à la Sacem depuis 1950 et qui certifie que dans ces années pour toucher 50% de droits sur sa musique l'auteur qui n'avait pas passé l'examen de compositeur devait co-signer avec un compositeur. Il écrit même :"Je ne comprends pas que vous n'ayez pas pu avoir un regard sur ces anciens statuts, car après il y en a eu de nouveaux quant à la répartition". La Sacem ne m'a donnée cette loi qu'en 99 après avoir reçu la lettre de Larguier, l'avocat me l'ayant demandé, mais je ne savais même pas qu'elle existait.
3. J'ai aussi une lettre de J.M.Bergeret, Directeur artistique chez Philips, à qui j'ai chanté "Mon amie la rose" qui dit m'avoir donné l'adresse de compositeurs, dont J.Lacome pour me faire écrire un piano (j'avais cherché sur son piano la note, pour pouvoir chanter). Avec :"Fait valoir ce que de droit, attestation ou témoignage".
4. Quand on m'a dit à la Sacem à la répartition, 1er étage, après l'enregistrement de Françoise, qu'il ne fallait pas co-signer pour l'écriture d'un piano mais qu'il était trop tard pour ce qui était signé, car il y avait trop de cas et je l'ai cru. On aurait dû me dire d'aller voir J.Lacome pour m'arranger avec lui, mais je pensais que le disque ne se vendrait pas longtemps. 37 ans après, l'âme de la rose danse toujours au delà des nues et je crois à ma musique qui ne fait qu'un avec les paroles. J'ai écrit à J.Lacome quand on m'a téléphoné pour me passer à la télé mais ma lettre m'est revenue. J'ai écrit à la mairie d'Epinay pour avoir l'adresse de J.Lacome, mais on m'a répondu "ne pouvoir donner des renseignements concernant une personne privée". J'ai ces 2 lettres dans mon dossier. 
5. J'ai écrit plusieurs lettres  à madame Lacome qui ne m'a jamais répondu. Mais j'ai la lettre du conseiller juridique de la Sacem à Mme Lacome, qui faisait la succession et qui me faisait croire que je pourrais récupérer ma musique. Sur cette lettre il est écrit :"Nous sommes à nouveau saisis d'une demande de Mme C.Caulier et en effet Mme Caulier prétend être l'unique compositeur etc." A "prétendu" dans le dictionnaire il y a :"supposé, affirmé, mais non vrai ou justifié". Et j'ai la lettre que Mme Lacome a envoyée à la Sacem dès le 1er avril 96.
Avec "Le dépôt légal de co-compositeurs de la musique de "Mon amie la rose" a été co-signé par mon mari Jacques Lacome d'Extalenx et Cécile Caulier. Nos héritiers et moi-même désirons en rester là". 
C'est vrai le dépôt était légal en 1960, mais interdit en 62. Aujourd'hui comme moi, elle ne peut l'ignorer.
6. J'ai aussi la lettre de l'éditeur qui propose 10000 FHT pour régulariser la situation avec Virgin.

Et voici la lettre du 21/04/00 écrite par l'avocate du grand avocat qui n'a aucune raison d'être, et qui essaie de me faire retourner contre mes interprètes en me rendant pas très sympa ! 
Chère Madame,
Pour diligenter l'assignation en récupération des droits d'auteur dont vous avez été spoliée, j'ai demandé et obtenu un extrait du Registre du commerce de la Sacem.

Je pensais assigner simplement la Sacem et laisser à cette dernière le soin de se retourner contre les interprètes qui se sont présentés comme auteur.

Après une discussion avec Maître ....... il apparaît qu'il est préférable de ne pas attendre l'hypothétique  mise en cause par la Sacem des prétendus auteurs-compositeurs mais qu'il est préférable de le faire nous même.

Je vous serais donc très obligé de bien vouloir me faire parvenir aussi rapidement que possible les états civils complets des personnes qui ont contribué à votre spoliation.

D'avance je vous remercie. Je vous prie de croire chère Madame, en l'assurance de mes sentiments dévoués.
Signature de l'avocate"dévouée" et de l'avocat "bien dévoué",
le tout pour 15000FF! Avec toutes les preuves fournies, il a fallu chercher dur! C'est dur dur de faire plaisir à la scie. 

J'ai écrit le 26 avril 2000 avec AR "A aucun moment j'ai désiré me retourner contre les interprètes qui jamais ne se sont présentées comme auteur. Tout au début du disque, Françoise disait même que j'étais l'auteur et le dit encore quand l'émission le permet comme dans celle de Michel Drucker en septembre 2000. Natacha l'a dit à l'Olympia puis elle ne pouvait peut être plus le dire pas plus que de faire une autre chanson avec moi".
J'ai écrit également le 15 juin avec AR et je n'ai reçu qu'une lettre de lui que je n'arrive plus à retrouver. J'ai des papiers partout dans mon studio et la tête fatiguée à dicter ceci par téléphone. Dans la dernière ligne de sa lettre il dit quelque chose comme : qu'il serait désolé de devoir... Je mettrai exactement quand je retrouverai la lettre, c'est plus prudent!
J'ai retrouvé l'unique lettre avec à la dernière ligne "Je serais vraiment ennuyé de devoir vous assigner en justice pour de tels propos. Votre bien dévoué" (quel humour!).
Il aurait dû signer "Pique-sous". Je meurs d'envie de faire photocopier ma lettre du 15 juin 2000 et la sienne du 11 juillet 2000.
Tant  qu'au dernier avocat, j'ai compris qu'il était de mèche avec l'avant dernier. Mais trop tard, il m'a piqué 6000FF au 1er rendez-vous pour étudier mon dossier. Je ne pouvais pas penser, que l'éditeur, qui m'a pris un rendez-vous avec cet avocat... mais c'est trop moche! Passons...J'ai saisi sa juridiction ordinale.

Vendredi 29 septembre - Après une lettre aux éditions Virgin, et plusieurs appels pour négocier, sans avocat, avec le Président de Virgin, on m'a rappelée le 29 septembre. J'ai dit avoir envoyé à l'éditeur le double de ma lettre en recommandée avec AR adressée au Président Emmanuel de Buretel, (sur l'accusé de réception il n'y a que le cachet de Virgin) j'ai écrit :"Je vous ai vu une fois à la télé, et je ne pense pas que vous sachiez la vérité au sujet de ce qui se passe, depuis que j'ai décidé de retrouver la musique de "Mon amie la rose". Autrefois on m'avait convaincue qu'elle n'était pas dans le coup et même moche. Depuis l'arrangement moderne de Natacha, et depuis que Cabrel a chanté 10 notes avec paroles de "Mon amie la rose" à la place "d'Hors saison" aux Victoires de la musique, jusqu'au "Ah!" de Michel Drucker, je sais que mes musiques ont l'âme de mes textes, et qu'on peut s'en inspirer, même un artiste qui passe toutes les minutes  sur une radio". J'en suis fière, car j'aime beaucoup ses chansons et je pense qu'il aurait pu écrire "Mon amie la rose" et moi "Petite Marie", on a un peu la même sensibilité.

Pourquoi Monsieur de Buretel m'empêcherait-il de placer une autre chanson comme "Le doux sourire de Diana" où je parle de Dody qui est égyptien, à Natacha Atlas? Ou ferait-il sortir le clip de "Mon amie la rose" sans mon autorisation, en faisant "manipuler" la fin? (Seule la menace de la "scie" qui manœuvre en dessous peut l'expliquer). Natacha m'a dit elle même, la nuit où elle a pu me téléphoner, que la fin du clip (où elle baisse les brides de ses dessous) avait été prise dans un autre clip.

Ce que "la scie" n'a pas prévu autrefois

14 janvier 2001
Je n'ai plus envie de me retourner contre Virgin,  Monsieur  de Buretel est  en dehors de toutes ces histoires, comme diaboliques. Si  les deux éditeurs de ma chanson veulent toucher leur 50% et l'héritière ses 12.5% de droits, qu'ils se débrouillent seuls. Avec la lettre de l'avocate signée par l'avocat, je peux prouver qu'on cherche à me faire passer pour une fille odieuse. Même l'éditeur qui est gentil, m'a répondue quand je lui ai dit : qu'on m'avait empêchée de placer "le doux sourire de Diana" à Natacha que c'était les chanteuses qui ne voulaient pas me chanter. Je lui ai expliqué alors que Françoise m'avait dit autrefois : Ne t'inquiète pas le public écrit, ils seront bien obligé de me faire enregistrer ta chanson.  Pourquoi me dit-on des choses méchantes?  Sur un télé 7 jours de 1982, j'ai photocopié un article où le journaliste dit en parlant de l'auteur qui me scie :"Il a le talent de la mauvaise foi". Ce qui est sûr, c'est que depuis deux ans aucun avocat n'a lancé le procès pour me retrouver mes droits de musique.
Aujourd'hui je ne peux même pas  déposer ma nouvelle fin de "Mon ami la rose", il me faut la signature de la nouvelle héritière, Madame Lacome étant décédée. Je sais que c'est sa fille, mais là Sacem ne peut pas me donner son adresse. Par contre elle peut faire suivre ma lettre.
J'ai donc demandé à un conseiller juridique en qui j'ai confiance, si elle pouvait m'envoyer ma lettre en  recommandé avec accusé de réception, et elle m'a dit "Oui". Je lui ai remis la lettre, le 14 décembre 2000 et, n'ayant aucune réponse, je lui ai demandé le 8 janvier 2001 si elle avait reçu l'accusé de réception? Alors elle ma dit avoir envoyé ma lettre, mais pas en recommandé. Du moment que je voulais payer l'envoi avec AR, la Sacem a-t-elle le droit de refuser? Je lui avais dit qu'elle pouvait lire ma lettre. Je ne disais que la vérité sur le conseiller juridique qui a fait la succession et que je pouvais le redire devant ce conseiller si elle me donnait rendez-vous à la Sacem (j'ai d'ailleurs des preuves dans mon dossier). Quand on sait la fonction que la "scie" a exercé, je me demande qui a fait supprimer les procès internes à la Sacem pourtant vitaux pour les créateurs. Même dans une société merveilleuse, il peut y avoir un orgueilleux qui pense avoir tous les droits. Pour l'instant j'ai la preuve qu'on ne veut pas que les héritiers sachent la vérité et je ne peux même pas rencontrer la responsable de la succession avant d'essayer de trouver un avocat bien qui puisse me défendre. Puisque c'est ainsi je vais écrire ce que j'ai découvert et que la "scie " n'a pas prévu autrefois. De plus sur ma lettre il y a mon site, elle aurait pu lire la photocopie de la lettre du compositeur que j'ai mise à la fin de "Création - Dessins animés". 
Donc quand j'ai déposé ma musique avec Jacques Lacome en 60 c'était légal (c'est d'ailleurs pour ça que les héritiers veulent s'en tenir à cette co-signature), mais en 62 c'était interdit. Quand j'ai dit que Françoise voulait chanter "Mon amie la rose" la  scie a réussi son coup (lui seul est derrière tous mes malheurs). Quand  je suis venue pour la 1ère fois à Paris pour auditionner, j'ai été sélectionnée et j'ai chanté devant ce grand auteur qui m'a dit quelque chose comme de retourner en Vendée, que ce métier n'était pas pour moi. Peut-être a-t-il voulu prouver par la suite qu'un génie ne peut pas se tromper! Mais c'était un "mauvais génie". Grâce à la victoire de la musique attribuée à Natacha Atlas avec l'interprétation de ma chanson, il ne peut plus me faire passer pour une parano. Ça fait 40 ans que j'essaie de chanter! Et je n'ai jamais rien fait de mal pour que tout ce que je décroche soit annulé. Donc qui a réussi son coup en me persuadant grâce à un compositeur gentil de donner ma chanson aux éditions de Bourgeois. Quand j'ai signé en 63 l'éditeur n'a pas fait signer Jacques Lacome, c'était plus prudent si j'étais allée en procès, les co-signatures ayant été interdites en 62 pour l'écriture d'un piano, (et je pouvais prouver, mon professeur de chant m'ayant dit que ma musique n'était pas carrée, l'ayant redéposée avec une mesure en plus au trois couplets, après avoir acheté un livre de solfège, que Jacques Lacome  n'avait pas changé une seule note, qu'il avait  écrit exactement ce que je lui avais chanté, j'ai d'ailleurs mis mon dépôt Sacem sur la lettre, pas envoyée avec AR, que j'avais fait avant l'enregistrement de Françoise et c'est ce que j'ai rectifié, qui est chanté sur le disque). Donc sans la signature de Jacques Lacome sur le contrat, celui-ci n'est pas valable si le nom de Jacques Lacome est sur le disque, et il y est comme si il avait écrit toute la musique! Mais qu'importe, on m'avait fait signer pour bloquer ma chanson. Comment expliquer qu'un éditeur laisse passer des mois, alors que Françoise faisait un triomphe avec ma chanson, sans l'exploiter. (La maman de Françoise m'avait dit au téléphone, quelle avait battu tous ses records d'applaudissements avec, en Belgique).
Mais ce que "la scie" n'avait pas prévu, c'est que le public écrirait pour réclamer le disque, et que Wolfsohn, le producteur de Françoise, a dû obliger Bourgeois à lui céder la moitié d'un contrat nul. Mais "la scie" a dû exiger, lui, qu'il en fasse la chanson de Françoise Hardy, ce qui explique même la présentation aux victoires de la musique : "Une chanson de Françoise Hardy : "Mon amie la rose" et si on ne peut pas savoir qui a fait mettre sur le disque en 64 Jacques Lacome, comme s'il avait écrit toute la musique, il me semble qu'un avocat bien pourrait le savoir en 2001. Je suis donc à la recherche d'un avocat bien. De toute façon le droit moral n'est pas limité dans le temps. Je sais aussi d'autres choses ... et comme je l'ai écrit à la "scie" s'il continue à m'empêcher d'exister, je dirais tout à la presse. Quand je pense qu'on voulait me faire retourner contre mes interprètes!  Je dois tout à Françoise, et tout à Natacha. Sans elles je ne pourrai plus continuer à écrire et à espérer.
Nul ne pourra pas empêcher l'âme de la rose de danser au delà des nues pour l'éternité, ni m'empêcher de chanter ma nouvelle fin. Demain je pars pour le Midem et si je ne peux être reçue par aucun stand comme en 96, je tiendrais la promesse que j'ai faite à la "scie", je dirai tout, tout, tout... mais j'espère que le barrage va cesser, et pouvoir créer en paix!

26 janvier 2001 - Je suis de retour du Midem et à nouveau heureuse. Mais attendons... que va-t-il se passer? "Crois celui qui peut croire
Moi, j'ai besoin d'espoir
Sinon je ne suis rien".

29 avril 2001 - Ça  fait déjà 3 mois que je suis revenue du Midem à Cannes. La chanteuse charmante que j'avais rencontrée au stand des producteurs et avec qui j'ai travaillé, ne peut plus me produire (elle produisait ses disques), ni me chanter, ni même déposer à la Sacem les 8 premières mesures d'un texte, que j'ai mis sur une de ses musiques, désirant préserver mon titre qui était à zéro, car elle ne peut plus travailler avec moi... Elle est sur un coup! Et je lui souhaite sincèrement un super coup! Quand je pense qu'elle m'avait invitée pour fêter notre collaboration dans un chic restaurant chinois, je suis sûre que l'idée ne venait pas d'elle, car elle tenait beaucoup à me chanter. Je passe donc sur la "va-vite" qui m'a épuisée et vieillie après. Heureusement on m'avait rapporté de la DHEA des États Unis l'été dernier, et grâce à son effet contraire je vais prendre le dessus. De toute façon, (à part la "va-vite"), ce choc est à zéro à côté de celui qui m'a fait tomber du ciel de Walt Disney.
Maintenant plein de ciel bleu. Natacha est passée le mercredi 25 avril au Bataclan. J'ai pu lui parler à la répétition, elle doit m'enregistrer "Le doux sourire de Diana".

 

Ce qui est également fantastique c'est qu'Exclusif est venu la filmer et le lendemain vers 18h45 les artistes qui regardaient la télévision ont pu voir le public debout applaudir quand Natacha chantait avant le dernier refrain ancien :
Moi en rêve j'ai vu
Éblouissante et nue
Son âme qui dansait
Bien au delà des nues.

Merci avec mon cœur au caméraman qui a choisi ma chanson, car dans son dernier disque Natacha a enregistré également en français : "Ne me quitte pas" de Jacques Brel, et je suis fière d'être avec lui dans son tour de chant. Merci encore, cette fois avec un pleur de bonheur aux responsables d'Exclusif qui on passé ce reportage. Ça me rappelle une chanson d'amour sur la nuit où je termine par :
"Tu es belle la nuit
Plus belle que le jour
Et je te fais l'amour
Avec mon cœur
Avec des fleurs
Avec des pleurs
De bonheur."

Encore un nuage 
30 avril 2001 - Message de Natacha Atlas sur
Internet

Bonjour Cécile, j'ai écrit une lettre an anglais que sera traduire en français parce que... c’est dur pour moi de m’exprimer à un niveau plus profond sauf en anglais, tu va recevoir la lettre en français mais je l'email en anglais chez toi aussi direct............

Chère Cécile, j’ai lu vos paroles pour la chanson de diana/dody et c’est une jolie chanson mais malheureusement le comité de la censure Égyptien la considère à matière politique et il est strictement défendu de chanter ou de parler de n'importe quel sujet politique dans les arts en Égypte ainsi nous ne pouvons pas faire cette chanson cependant, je peux vous soumettre une  alternative où vous pourriez m'écrire une chanson en toute liberté et je suis confiante pour que vous essayiez cette suggestion, s'il vous plaît faites de votre mieux comme je le sais vous le pouvez, je vous donne des orientations sur le sujet et le contenu dépendra complètement de vous........... 

MESSAGE ÉSOTÉRIQUE
Il est parti dans un voyage ésotérique pour apprendre la vraie voie de l’éclaircissement....
Il est guidé par des forces invisibles mais toujours présentent... mystérieusement.......

il rencontre un sage...

J'ai répondu à Natacha que j'avais besoin de ressentir une émotion en moi pour écrire, comme dans ma chanson sur Diana, quand je lui parle, en lui demandant si Dieu au ciel reste un mystère, que je ne captais pas son message ésotérique et que j'en étais désolée.  

Suite à l'opération "Fraternellement" organisée par Jacques Belin, Directeur du Mémorial de Caen, Ouest France et Radio France Bleu.
Ci-joint ma lettre de compassion et de solidarité qui sera remise avec les autres messages aux autorités américaines :

Ne pleure pas le ciel

C1 -

 

Ne pleure pas le ciel
Ça noie les étoiles
Ça pâlit la lune
Et glace le soleil.
Ne pleure pas le ciel
Des cœurs portent un voile
Tissé d'infortunes
Aux nuits sans sommeil.

Prière à Dieu
Dernier refrain

Si on chante ou récite que la prière à Dieu, dire avant
 « Dieu de lumière écoute ma prière »

Le jour allume
Ton beau soleil
La nuit, la lune
Sur notre sommeil
Puis ressuscite
Les blancs oiseaux
Les marguerites
Et fais-nous cadeau
D'amour, d'amour, d'amour d'amour

Paroles et musique de Cécile Caulier

R - Car sur la terre
Rien ne va plus,
Quelle misère
Les hommes se tuent
C2 - Ne pleure pas le ciel
Rêve de gazelles
De beaux coquillages
De fleurs, et d'oiseaux.
Ne pleure pas le ciel
La pluie et la grêle,
Le vent qui ravage
Tout ce qui est beau.
R - Oui sur la terre
C'est top dément,
On peut tout faire
Rien que pour l'argent.
Oui sur la terre
C'est effrayant,
On peut tout faire
Même à des enfants.
C3 - Ne pleure pas le ciel
Ne noie pas la terre,
Écoute les hommes
Qui crient "au secours".
Et souris le ciel
Sur notre misère
Je t'en prie pardonne
Toi qui est amour.

De tout cœur
Cécile 


Page d'accueil :

© Tous droits réservés pour tous pays